ITINERAIRES DANS LA NATURE

" Où l’âme fatiguée des agitations de la ville peut se reposer facilement et avoir une vie heureuse, qui ne peut s’obtenir que la” Andrea Palladio.

 
Régénérez-vous en pédalant entre art et nature

Riviera del Brenta: Un fleuve vert!


Nos services:

• Location de vélo pour des périodes courtes et longues

 
• Vélos conformes aux standards européens. EN14766

 
• Retour des vélos dans les hôtels/b&b/stations de train ou point de départ de l’itinéraire. 
• Assistance mécanique pour les cyclistes

• Point de recharge pour les vélos électriques

• Vélos dotés de trekking bags

• Création d’itinéraires sur mesure, du plus simple au plus compliqué.

• itinéraires guidés avec visite des villas vénitiennes

• itinéraires guidés aux iles de la lagune vénitienne

• itinéraires entre les collines du Proseco

• itinéraires dans l’Oasis de Valle Averto

• itinéraires en Canoë



ITINERAIRE CICLISTE ET TOURISTIQUE ENTRE LES VILLAS DEL BRENTA





Visualizza Ville  Riviera del Brenta in una mappa di dimensioni maggiori


Vigonovo – Fusina Km. 30 

Visite 5 villas Vénitiennes


 

Itinéraire complet Vigonovo–Fusina Km. 30

 
Visite 5 villas Vénitiennes

PROGRAMME

L’itinéraire proposé est une des variantes des itinéraires cyclistes et touristiques n°1 et n°6 de la province de Venise.

L’itinéraire de Vigonovo, dans la localité de Parco Sarmazza. (zone verte, comprenant des arbres, des fleurs, dotée de jeu pour les enfants et d’une fontaine)

A Vigonovo, il est possible de visiter Villa Sagredo, qui se trouve à coté de ce canal fluvial.

La croisière le long de la Ribeira continue en direction de Stra, et prend un chemin plein d’arbres, de cascades et laisse apparaitre les vestiges d’un vieux pont qui appartiennent au siècle passé.

En face des impasses, il y a un système qui permet aux embarcations de rentrer dans le canal du Brenta. Nous sommes toujours à Vigonovo. Un autre tour à droite, jusqu'à San Pietro di Stra. A notre gauche, se trouve la Villa Foscarini Rossi et la Villa Pisani. (Visite Facultative)

Pour y accéder, il est nécessaire de traverser le pont qui nous amène sur la gauche, où il y a beaucoup de trafique. Nous suivrons ensuite l’itinéraire de Via Barbariga, plus tranquille et adapté aux cyclistes.

A San Pietro, la rue suit le fleuve, et il est possible d’admirer de magnifiques demeures: Villa Loredan et La Barbariga, Villa Benzi... 

On entre ensuite dans le territoire de Dolo, autres villes importantes de la Ribeira del Brenta, qui mérite d’être visiter. On parcourt la rue jusqu'à atteindre le pont qui nous amène au centre habité. Là-bas, il est possible de visiter la « mansion », et des vestiges de l’époque romaine.

Il n’est malheureusement plus possible de voir les vestiges de l’ancienne via Annia, qui liait Adria à Padou et Altino et Aquileia. Mais il est possible de voir comment fonctionne le vieux moulin. Le dôme a le campanile le plus haut de la Ribera del Brenta(Mt.82). 
Au delà du pont, nous continuons avec le canal sur notre gauche, jusqu’à arriver à la rue Brenta Baja, et nous éloigner du fleuve. Nous faisons ceci car sur un certain périmètre il y a des villas disloquées dont les murs s’étendent jusqu’à la Ribera, le sol devient donc difficilement accessible avec les vélos.

La vía Brenta est asphaltée et son accès est limité aux seuls résidents.

Nous apercevons alors la majestueuse villa Ferretti Angeli avec le parc publique où il est possible de s’arrêter.

Après 2 km, nous arrivons au croisement avec la Vía Badoera, et nous nous arrêtons Villa Badoer-Fattoretto pour la visiter et nous reposer.

Visite facultative sous réservation des Villa Tito, Bon Tessier et Villa Scalella 
En parcourant les rives de la Brenta nous arrivons à Mira.

En continuant le long de la Ribera à droite du canal, nous passons à coté d’une ancienne usine de Mira Lanza. A ce point, le canal se transforme en un grand miroir d’eau où il est possible de voir des cygnes et des animaux aquatiques, se ramifiant en une sorte d’ile de l’autre coté du fleuve, jusqu'à croiser Villa Valmarana (qu’il est possible de visiter).

Nous suivons la via Valmarana jusqu’à son croisement avec la Via Risorgimento.
Là, il faut tourner à gauche, et après une série de virage, réapparait le canal à la hauteur d’Oriago de Mira. Il faut continuer à gauche et traverser le bourg de la Ribera San Pietro par une petite rue étroite située entre des maisons datant de 1800, jusqu’à arriver à un énième pont qui se soulève.

Le système de pont qui se soulève est une particularité de la Ribeira del Brenta. Effectivement, pour permettre le passage des embarcations et des petites barques appeler « Barchilla », les ponts du canal sont dotés d’un système manuel qui permet de bloquer le trafic routier, le pont se soulevant.

A Oriago, il est possible de trouver quelques agro-tourismes. La rue se termine à proximité du croisement entre le feu de signalisation et l’autoroute de la Romea.

En traversant la Romea, on entre dans la Malcontenta. On continue Via Malcanton par la gauche qui conduit jusqu'à la Paladiana Villa Foscari - La Malcontenta. Toujours sur la rive droite du canal après avoir dépassé la Base Militaire, il faut parcourir la Via Pallada qui amène à la localité Moranzani: un parcours en pleine nature, pleins d’arbres et jamais modifié. Devant le petit portique, il faut se tourner vers la gauche et traverser une passerelle de fer qui amène Via Moranzini, puis tourner à droite pour parcourir le dernier morceau de rue qui amène à Fusina, débouchement du fleuve dans la lagune de Venise.

Le terminal est doté de parking, d’un bar et d’un plan pour les bateaux qui amène à Venise ou qui rejoigne la plage située dans la partie septentrional de l’ile de Lido, qui regarde Fusina.

Alternatives: 
Vigonovo-Mira 
Strà – Dolo

Strà – Oriago

Strà – Malcontenta

Malcontenta –Dolo

Malcontenta – Stra